Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/valisec/public_html/assuranceautoenligne.org/wp-content/plugins/quick-adsense-reloaded/includes/template-functions.php on line 195

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/valisec/public_html/assuranceautoenligne.org/wp-content/plugins/quick-adsense-reloaded/includes/template-functions.php on line 195

Tous les types de contrats


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/valisec/public_html/assuranceautoenligne.org/wp-content/plugins/quick-adsense-reloaded/includes/template-functions.php on line 195

Ce qu’il faut savoir obligatoirement pour bien choisir

Les types de contrats d’assurance auto

La garantie obligatoire, dite « au tiers »

L’assurance dite de responsabilité civile, elle concerne à la fois les véhicules et ses occupants. C’est la formule basique et ne dédommage que les dommages physiques et matériels causés en cas d’accident. Pour simplifier, elle prhoend en charge les frais de dégâts sur l’automobile ou physiques infligés à une autre personne dont le conducteur est responsable. Oui, l’assurance auto au tiers ne s’occupe pas de vous lors d’un accident (ni en cas de panne d’ailleurs), seulement de la personne victime, et si vous êtes effectivement en tort. D’où le nom « au tiers ». Si vous êtes victimes d’un accident, vous serez en revanche indemnisés par l’assurance auto du responsable, pas par la vôtre.

Cette formule basique est adaptée à certains types de véhicules

Pour les véhicules vieillissants ou les voitures d’occasion : en cas d’accident, l’assureur ne rembourse que la valeur du véhicule à l’Argus, et prend en compte dans son calcul l’état de la voiture (avant accident bien sûr). Si la valeur du véhicule est plus basse que l’Argus, mieux vaut donc opter pour un contrat économique.

Si vous utilisez rarement votre véhicule : puisqu’il s’agit du contrat le moins cher, même si d’autres types de contrats au kilométrage pourraient aussi être adaptés, nous le verrons plus tard.

Pour les jeunes conducteurs : pour un premier véhicule, et s’il est d’occasion, les jeunes conducteurs optent souvent pour le moins cher, même s’il n’est pas nécessairement le plus adapté. Pour l’assureur, un jeune est statistiquement susceptible de causer plus de dommages, tout type de contrat est donc assez cher.

assurance auto tiers payant

Les garanties optionnelles

Les garanties proposées par le contrat « au tiers » ne concernent que les autres personnes et véhicules, logique donc que l’assuré veuille se prémunir d’autres risques. Le bris de glace, le vol, incendie, une protection juridique, une meilleure assistance en cas de panne…votre assureur peut compléter votre contrat « au tiers » avec quelques options que vous pouvez choisir.

La formule « intermédiaire »

A mi-chemin entre le tiers et le tout risque, elle inclue votre responsabilité civile, et des garanties contre le bris de glace, le vol, les incendies, tempêtes ou vandalisme. Elle peut aussi porter le nom de « tiers plus », « tiers confort », « tiers amélioré »…tout dépend de l’imagination du département communication de la compagnie d’assurance.

L’assurance tous risques

Le contrat d’assurance auto le plus complet, mais aussi le plus cher. Il couvre non seulement les dégâts occasionnés aux autres, mais aussi ceux causés à votre véhicule, le vol, l’incendie et tout type de vandalisme.

La formule, très protectrice, peut aider certains propriétaires de véhicules à circuler l’esprit plus tranquille (quand on pense au prix des réparations, à la peur de se faire voler son véhicule, cette angoisse est compréhensible).

Mais pour qui est réellement adaptée l’assurance tous risques ?

On a vu que les vieux véhicules n’en ont pas vraiment besoin. Pour un véhicule neuf en revanche, les compagnies demandent souvent ce type de contrat, et il est avantageux dans ce cas, surtout si le véhicule a de la valeur.

Elle couvre donc tous les dommages, que le conducteur soit responsable ou non. Un avantage considérable. Mais la couverture peut varier en fonction des contrats, à vous de comparer les clauses du contrat et les prix. Elle va donc couvrir tous les dégâts causés et reçus, matériels et physiques. Le conducteur est entièrement couvert pour les frais médicaux, hospitalisations, interventions chirurgicales, compensations en cas d’arrêt de travail, et même les frais d’obsèques.

Prudence tout de même, si vous prenez une assurance auto tous risques, et tout particulièrement si vous possédez une voiture prisée par les voleurs (une Twingo, une Smart, ou une Clio par exemple), l’assurance saura tergiverser en cas de vol : pour vous faire dédommager une fois la voiture retrouvée (70% des cas quand même !), l’assureur demandera une preuve d’effraction – et les voleurs savent voler sans laisser de traces. Choisissez donc une assurance auto tous risques auprès d’un assureur qui ne demande pas de preuve d’effraction.

Le nouveau type de contrat : la facturation au kilomètre

Si vous utilisez rarement votre véhicule, c’est le contrat idéal. Arrivé il y a quelques années sur le marché français, il jouit d’un succès grandissant. Et il permet en effet certaines économies si vous roulez peu, en général entre 15 à 40% d’économies si vous ne roulez qu’entre 5 000 et 8 000 km par an.

A vous aussi d’accepter de coller un mouchard sur votre véhicule – d’autres assureurs ne demandent qu’une déclaration sur l’honneur.

Un dernier détail : l’offre ne concerne pas tout le monde. Il faut avoir le permis depuis au moins 3 ans, avoir plus de 23 ans, et un bonus inférieur à 0.90…

Les questions à vous poser avant de choisir

Pour bien choisir, je vous conseille de faire le point sur la manière dont vous allez utiliser votre voiture :

  • Quel âge a votre véhicule ? S’il est vieux, une assurance tous risques pourrait être superflue.
  • Quel est le montant de la franchise
  • Combien de kilomètres parcourez-vous chaque année ? Si vous roulez peu, pensez aux contrats au kilomètres.
  • Êtes-vous le seul conducteur ?
  • Y a-t-il un jeune conducteur dans la famille ?
  • Où est garée votre voiture ? Oui, si elle est garée dans une rue fréquentée, peut être que quelques garanties contre le vol ou le bris de glace pourraient être les bienvenues.
  • Avez-vous installé des équipements ou des accessoires sur votre voiture nécessitant une garantie particulière : jantes, phares, ailerons ?
  • Si vous voyagez beaucoup, pensez à une garantie sur le contenu de la voiture qui couvre les bagages, autoradios, téléphones, etc.
  • Et enfin si vous tombez en panne : êtes-vous couverts devant chez vous ? Quand intervient l’assistance ? Ça marche à l’étranger ? Et pourrait-on vous proposer un véhicule de substitution et pour combien de temps ?