La MAAF : efficace mais une franchise trop chère selon ses clients


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/valisec/public_html/assuranceautoenligne.org/wp-content/plugins/quick-adsense-reloaded/includes/template-functions.php on line 195

La MAAF, dont les lettres sont l’acronyme de « La Mutuelle d’Assurance des Artisans de France » a été fondée en 1950 grâce à l’expertise de la MAIF. Tout d’abord nommée MAAAF – dont le « A » supplémentaire désigne l’Automobile –, elle diversifie rapidement ses activités et s’ouvre au grand public. En 2003, et à l’initiative de la MAAF, naît la Covéa, la première société de Groupe d’Assurance Mutuelle qui regroupe la MAAF, la MMA et la GMF. Elle permet de mutualiser les investissements et les risques, tout en laissant à chacun le loisir de se développer dans son coin. Grâce à ce groupement, les trois compagnies regroupent 16% du marché français et 10 000 000 de clients. Individuellement, la MAAF est le 5e assureur automobile, en assurant moins de 4 millions de véhicules.

Une anecdote que beaucoup ne connaissaient pas j’en suis sûr : le logo de la MAAF, le dauphin, est en fait associé à la devise du groupe « tous les marins vous le diront, une eau où nagent les dauphins est une eau sûre ». De rien pour cette information inutile.

Les contrats proposés par la MAAF sont originaux, puisque la formule est différente : seulement deux contrats, tiers et tous risques, et des options pour s’aménager un contrat sur mesure.
Le contrat au tiers propose le minimum – responsabilité civile, assistance juridique, dommages corporels du conducteur – mais ajoute quelques garanties qui ne sont que très rarement proposées au tiers : les catastrophes naturelles, évènements climatiques, conseils devis, conseil réparation et renseignements juridiques.

L’assurance tous risques ajoute au tiers la couverture contre le bris de glace, le vol, les incendies, explosions et attentats et dommages tous accidents.

Une offre simple donc, qui permet de moduler votre contrat en fonction de vos besoins et de votre budget. Les options ensuite sont toutes disponibles, par exemple, l’assistance 0 km, la mise à disposition de véhicules de remplacement, protection des bagages, l’option aide juridique qui vous aidera à l’achat ou la vente d’un véhicule, ou devant un tribunal pour défendre votre permis.

Toutes les options sont listées ici

Si vous roulez moins de 8 000 km, l’assureur vous offre une réduction de 10%, et vous offre 100€ la première année si vous êtes équipés d’une voiture électrique.

Satisfaction globale

La satisfaction générale des clients de la MAAF de 95.2% la place au milieu de notre classement.

Le contrat

Les clients ont donné la note maximale à la clarté des contrats, au montant des indemnisations, à la cotisation tarifaire et aux délais et les modalités de résiliation. Mais comme tous les autres (sauf pour la MAIF), les garanties supplémentaires sont jugées un peu moins bien, et le montant et les possibilités de modulation de la franchise sont simplement jugés médiocres.

Les sinistres

La MAAF récolte l’une des pires notes du sondage en ce qui concerne la partie de la franchise qui n’est pas remboursée, donc la mention « mauvaise ». Seule la Matmut récolte un score égal. Globalement cependant, le score de 90.1% reste très honorable, et le dépannage, l’expertise et les indemnisations sont jugés excellentes, comme la simplicité de la déclaration. Sont jugés « bons » le montant de l’indemnisation et l’accompagnement client. Un bon allié en cas de sinistre donc, mais une franchise bien trop élevée.